• L'atelier sera ouvert tout le mois de juillet et jusqu'au dimanche 2 août inclus. En effet, à l'occasion du marché de la création de Trévoux qui se déroule chaque premier dimanche du mois, les ateliers de Trévoux ouvrent leurs portes ce même jour. Ce mois-ci, vous pourrez vous rendre à l'atelier de La Loun, à l'atelier de Marina DH et dans ma boutique.

     

    Terr'Ame_Ateliers d'Art Trévoux

     

    Avec l'Art et la Manière, association des artistes et artisans de Trévoux, nous avons installés de nouvelles banderoles pour annoncer nos ateliers d'art et d'artistes de Trévoux (01). C'est avec plaisir nous vous accueilleront dans nos espaces respectifs !

     

    Marché de potiers de Guewenheim

     

    Après quelques jours de vacances, vous pourrez peut-être me retrouver au marché potiers de Guewenheim. Avec cette pandémie, de très nombreux marchés ont dû être annulés. En ce qui me concerne, c'est le seul qui ne le soit pas pour l'instant. Certains ont toutefois pu s'adapter aux conditions sanitaires exigées pour maintenir leur évènement. Cela va peut-être être le cas de Guewenheim où l'association et la mairie tente de tout organiser en conséquences, en espérant qu'il n'y ait pas un sursaut de l'épidémie. A suivre donc...

    E édition Les Tupiniers du Vieux Lyon

    Ce n'est malheureusement pas le cas du marché des Tupiniers du Vieux-Lyon qui se déroule habituellement chaque deuxième week-end du mois de septembre. Accueillant un très grand nombre de céramistes, il n'a pas pu être possible de mettre en place les protocoles exigés. De plus, le tour de France a été modifié pour être programmé à Lyon ce même week-end... Cet évènement tant attendu n'aura donc pas lieu cette année. Toutefois, l'équipe a mis en place une exceptionnelle e-édition : un guide à télécharger sur le site des Tupiniers du Vieux-Lyon vous permettra de retrouver les différents exposants qui devaient être présents en 2020. Vous aurez toutes leurs coordonnées pour éventuellement vous rendre dans leurs ateliers pendant ces mois d'été.

     

    Cours de poterie_Terr'Ame_Véronique Bélier_Trévoux

     

    Enfin j'ai le plaisir de vous annoncer l'ouverture d'un deuxième cours de poterie pour adultes à l'atelier, à partir du mois de septembre. Je vous accueillerai également le jeudi de 14h30 à 16h30 pour des moments de plaisirs les mains dans la terre.  Plus d'informations ici : cours de poterie pour adultes.

    N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez nous rejoindre !

     

      E-boutique ETSY Terr'Ame

     

     


    votre commentaire
  • Comme je vous le racontais dans mon article précédent, un autre potier nous propose de l'accompagner dans son atelier. Nous suivons donc le kumar jusqu'à son espace, au rez-de-chaussée du bâtiment en jaune avec les portes blanches sur la photo ci-dessous.

     

    Tournage à Udaipur

     

    Je découvre sa production, pots à tchai, lassi, pots de conservation ou pour les plantes, tirelires à casser pour récupérer les p'tits sous. Tous ces pots secs sont donc également en attente de cuisson dans le fond de son atelier et tout à côté, la porte d'accès à l'espace familial se distingue derrière nous .

     

    Tournage à Udaipur

     

    Il me présente aussi fièrement des photos de moments partagés avec une européenne qui est venue plusieurs mois apprendre le travail de la terre avec lui, ainsi que des articles de journaux sur son travail. C'est en effet le premier kumar d'Udaipur à avoir un tour électrique.

     

    Tournage à Udaipur

     

    Puis vient le temps de préparer la terre pour le tournage. Nous retournons alors dans la rue découvrir la terre mise à l'abri sous la bâche. Cette argile provient des montagnes avoisinantes, à environ 50 km d'Udaipur. Il est nécessaire de la nettoyer et vous le verrez dans la vidéo ci-dessous enlever cailloux et brindilles.

    Mais je vous laisse découvrir... (cliquer en bas à droite pour voir la vidéo en grand écran).

     

     

    Un premier pain de terre est près et nous repartons dans l'atelier. Le kumar s'installe sur son tour posé au ras du sol pour commencer une série de plusieurs centaines de pots à tchai à réaliser dans la matinée. Les pots sont réalisés à la motte, c'est à dire tourné sur le haut d'une motte de terre et enlevés en arrêter le tour. La production s'enchaîne rapidement. Il fait également une démonstration de quelques autres réalisations.

    Voici donc...

     

     

    Tournage à Udaipur

     

     

     

    C'est alors qu'il me propose de me laisser la place... A vrai dire, je ne m'y attendais pas du tout mais je m'installe donc, les jambes protégées par le voile d'un sari rouge.

    La terre est très souple et humide, je sens les petits grains de chamotte qui l'habitent.

    C'est un instant particulier et émouvant qui se passe, un partage en toute simplicité au-delà de la barrière de la langue et des frontières, sur la base d'une profession commune, pourtant pratiquée bien différemment.

     

     

     

     Tournage à Udaipur

     

    Nous partageons à nouveau un tchai que sa femme vient nous servir. Puis il est temps de partir. Il nous alors propose de revenir l'après-midi car un nouveau four va être installé mais le voyage continue et ce ne sera pas possible.

    Mon pot sera cuit et restera en attente le jour où je reviendrai le chercher... Qui sait ? Un jour peut-être !

     

    Tournage à Udaipur

     

    E-boutique ETSY Terr'Ame

     


    2 commentaires
  • J'ai fermé l'atelier plusieurs semaines en début d'année pour un beau voyage sur les routes de l'Inde.

    Rencontrer des potiers, appelés kumars, n'était pas le but premier de ce périple mais c'était quand même un désir qui me tenait à cœur. Il y a de nombreux potiers en Inde toutefois, selon où on se trouve, il n'est pas pour autant facile de les trouver. La demande en jarre, pot ou marmites de cuisson diminuent au profit du plastique ou du métal pour une utilisation quotidienne. Par contre, l'usage des pièces en terre perdure dans les temples ou à l'occasion des cérémonies religieuses. Les rues peuvent alors être remplies de pots superposés à vendre et qui ont été réalisés dans des villages de potiers des alentours ou beaucoup plus loin.

    Au cours de mon séjour, j'ai donc pu rencontrer des Kumars dans deux villes : Agra et  Udaipur. Ces derniers produisaient essentiellement des pots à tchai ou à lassi.

     

    Voici des photos d'Udaipur (Rajasthan)...

    Nous sommes donc arrivées en fin de journée, vers 17h, dans un quartier un peu éloigné des sites touristiques. Le feu crépitait, un four à ciel ouvert était allumé dans la rue, juste derrière le muret de la cour d'une maison. Le potier présent nous a très bien accueilies et nous a informé que le défournement se déroulerait le lendemain matin, dès 8h. Ensuite, il enchainerait avec du tournage. Voyant notre intérêt, il nous a aidé à faire comprendre au chauffeur du Rickshaw qu'il est important de venir à 8h et non à 10h, horaire qui l'arrangerait plus...

     

    Rencontre avec un potier à Udaipur

     

    Des potiers à Udaipur

     

    De retour à l'hôtel, il a fallut encore bien discuté avec le chauffeur pour nous entendre car rien n'est jamais acquis. En fait, et comme beaucoup de chauffeur de rickshaw, il devait également emmener des enfants à l'école le lendemain matin. Nous tombons alors d'accord sur un horaire un peu plus tôt qui puissent convenir à tous. Nous partirons à 7h30.

     

    Nous revoilà donc, le lendemain de bonne heure. Lorsque nous arrivons, il y a peu de monde à l'extérieur et le marché était en train de s'installer.

    Rencontre avec un potier à Udaipur

     

     

     

    La rue est encore calme.

     

    Les pièces sèches en attente de cuisson et la   terre stockée sous les planches patientent au carrefour des rues.

     

    Rencontre avec un potier à Udaipur

     

     

    Rencontre avec un potier à Udaipur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Rencontre avec un potier à Udaipur

    Le potier nous montre les pots à tchai (boisson indienne délicieuse : thé épicé et avec du lait) qui viennent de subir cette cuisson. Nous serons d'ailleurs invitées à boire un tchai au marché dans ces pots juste sortis de la cendre. Ils sont à usage unique, une fois la boisson consommé, ils sont jetés.

     

    Rencontre avec un potier à Udaipur

    C'est une femme qui s'occupe principalement du défournement. Elle enlève petit à petit les tessons posés sur le dessus et en pourtour. Ils servaient à contenir le feu et la cuisson. Les pots sont secoués pour faire tomber la cendre et et empilés en préparation à l'enlèvement.

    Un homme vient l'aider par moment.

    Rencontre avec un potier à Udaipur

     

    Puis un rickshaw arrive. Des plaques en bois sont posés à l'arrière pour contenir les pots empilés et simplement déposés. Lorsque le chargement est prêt, le chauffeur s'en va avec cette première livraison.

    Rencontre avec un potier à Udaipur

     

    La roue n'aura finalement pas tournée ce matin, c'est un autre potier qui va se préparer au tournage et qui nous invitera à partager un moment avec lui. Je vous en parlerai dans le prochain article ! A suivre donc...

     

    Rencontre avec un potier à Udaipur

     

    E-boutique ETSY Terr'Ame

     

     


    2 commentaires
  • 2020...

     

    Je vous souhaite une belle année et heureuse année 2020, pleine de petits et grands bonheurs, de moments à partager, accompagnée d'une forme aussi bonne que possible.


    Je vous remercie de votre présence, de vos sourires, de votre confiance et de nos échanges. Que ce soit sur un marché ou à l'atelier, pour la vente d'une pièce, une commande ou à la réalisation en cours, ces agréables moments m'accompagnent tout au long de l'année.

     

    2020...

     

    Pour ma part, 2020 s'annonce avec de nouvelles réalisations dont j'avais commencé à vous parler dans mon dernier post et que certains ont pu commencer à découvrir à l'atelier en cette fin d'année ou bien encore sur les réseaux sociaux.

     

    Vases et Boîtes texturées, céramique, Terr'Ame, Véronique Bélier

     

    Ce travail de la matière se confirme sur des pièces essentiellement décoratives pour l'instant comme des vases mais aussi des boîtes.

     

    Boîtes texturées, céramique, Terr'Ame, Véronique Bélier

     

    Toutefois, ce début d'année sera également synonyme d'un temps de pause personnel de plusieurs semaines. L'atelier sera alors fermé du 20 janvier au 10 mars.

     

    Stage de poterie Terr'Ame_Véronique Bélier_Trévoux

     

    Mais c'est pour mieux vous retrouver car je vous accueillerai ensuite avec plaisir à l'atelier les jeudis après-midi, dès le 2 avril, pour un prochain stage d'initiation ou de projet personnel. Les inscriptions ont déjà commencé et se poursuivent jusqu'au 18 janvier pour reprendre le 10 mars.
    Plus d'informations sur le site, en cliquant ici !

     

    E-boutique ETSY Terr'Ame

     

     


    1 commentaire
  • Généralement les nouvelles décisions se prennent en janvier, avec l'arrivée du nouvel an et les bonnes intentions que l'on essaie de mettre en place. Pour ma part, je crois qu'avec le début de cet automne vient le temps d'un changement propice. C'est donc la modification d'une partie de  ma production qui s'annonce. J'ai en effet décidé d'arrêter ma collection de pièces émaillées en brun moucheté.

    Saladier et coupelles

     

    Cela fait bien longtemps que je partageais ma route avec ces émaux, j'aimais ses réactions et je les cherchais de plus en plus fortes. Mais voilà, j'ai décidé de bousculer mes habitudes pour aller, petit à petit, vers du nouveau. Je ne produirai donc plus de collection complète avec ces effets mais vous pourrez tout de même le retrouver encore un peu sur quelques pièces particulières comme les beurriers à eau ou les salières magiques par exemple. Par contre, je reste ouverte aux désirs particuliers et la réalisation de pièces sur commandes restera possible.

     

    Email brun moucheté

     

    Mon travail de recherche en émaillage se poursuit et je suis toujours à la recherche de ce petit "tilt" qui se fera à la découverte d'un tesson. En parallèle, du nouveau se prépare, du nouveau ou plutôt une évolution vers un travail de la matière plus important pour certaines pièces. C'est un chemin qui avait finalement commencé avec les effets de superposition du brun moucheté avec la recherche de réactions formant des grandes lignes, ce que j'appelais des crevasses. J'étais dépendante de l'émail pour obtenir ce rendu. Aujourd'hui, je cherche toujours à créer ce rendu, ces lignes, mais de manière plus profonde, plus active en agissant directement sur la terre. C'est un travail qui a débuté doucement avec mes gravures, qui s'approfondit et qui va encore évoluer car l'acte de création est en mouvement permanent, reflet de son évolution personnelle.

     

    Alors voici quelques images mais pas trop non plus. Je resterai dans les détails pour en dévoiler plus un peu plus tard, avec quelques pièces terminées. 

     

    Terre et Matière

     

     

    E-boutique ETSY Terr'Ame

     

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires