• Moment de tournage à Udaipur

    Comme je vous le racontais dans mon article précédent, un autre potier nous propose de l'accompagner dans son atelier. Nous suivons donc le kumar jusqu'à son espace, au rez-de-chaussée du bâtiment en jaune avec les portes blanches sur la photo ci-dessous.

     

    Tournage à Udaipur

     

    Je découvre sa production, pots à tchai, lassi, pots de conservation ou pour les plantes, tirelires à casser pour récupérer les p'tits sous. Tous ces pots secs sont donc également en attente de cuisson dans le fond de son atelier et tout à côté, la porte d'accès à l'espace familial se distingue derrière nous .

     

    Tournage à Udaipur

     

    Il me présente aussi fièrement des photos de moments partagés avec une européenne qui est venue plusieurs mois apprendre le travail de la terre avec lui, ainsi que des articles de journaux sur son travail. C'est en effet le premier kumar d'Udaipur à avoir un tour électrique.

     

    Tournage à Udaipur

     

    Puis vient le temps de préparer la terre pour le tournage. Nous retournons alors dans la rue découvrir la terre mise à l'abri sous la bâche. Cette argile provient des montagnes avoisinantes, à environ 50 km d'Udaipur. Il est nécessaire de la nettoyer et vous le verrez dans la vidéo ci-dessous enlever cailloux et brindilles.

    Mais je vous laisse découvrir... (cliquer en bas à droite pour voir la vidéo en grand écran).

     

     

    Un premier pain de terre est près et nous repartons dans l'atelier. Le kumar s'installe sur son tour posé au ras du sol pour commencer une série de plusieurs centaines de pots à tchai à réaliser dans la matinée. Les pots sont réalisés à la motte, c'est à dire tourné sur le haut d'une motte de terre et enlevés en arrêter le tour. La production s'enchaîne rapidement. Il fait également une démonstration de quelques autres réalisations.

    Voici donc...

     

     

    Tournage à Udaipur

     

     

     

    C'est alors qu'il me propose de me laisser la place... A vrai dire, je ne m'y attendais pas du tout mais je m'installe donc, les jambes protégées par le voile d'un sari rouge.

    La terre est très souple et humide, je sens les petits grains de chamotte qui l'habitent.

    C'est un instant particulier et émouvant qui se passe, un partage en toute simplicité au-delà de la barrière de la langue et des frontières, sur la base d'une profession commune, pourtant pratiquée bien différemment.

     

     

     

     Tournage à Udaipur

     

    Nous partageons à nouveau un tchai que sa femme vient nous servir. Puis il est temps de partir. Il nous alors propose de revenir l'après-midi car un nouveau four va être installé mais le voyage continue et ce ne sera pas possible.

    Mon pot sera cuit et restera en attente le jour où je reviendrai le chercher... Qui sait ? Un jour peut-être !

     

    Tournage à Udaipur

     

    E-boutique ETSY Terr'Ame

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    JABE
    Dimanche 19 Avril à 22:49

    Cela a du être un grand moment pour toi. Bises

    2
    Jeudi 16 Juillet à 18:21

    Bonsoir Véronique ,,, 

    Un beau voyage  ,,, Tu as du apprécier ces moments  de partage ,,,

    Merci pour les photos et vidéos 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :