• Faïence, grès ou porcelaine, que choisir ?

    Il existe différents types de terre qui se distinguent par la teinte, la texture et la résistance : la faïence, le grès et la porcelaine. Toutes sont composées à partir d’un même matériau : l’argile. Mais il existe de nombreuses variétés d'argile et selon leurs spécificités, elles rentrent dans la composition de telle ou telle pâte céramique.

     

    Boules de terre

     

    Ces différentes pâtes céramiques ont donc chacune une température de cuisson correspondante. La faïence se cuit autour de 1000°, on appelle cuisson de basse température. C’est une température suffisante pour fondre l’émail sans modifier les caractéristiques du corps même de la pièce. Le grès et la porcelaine se cuisent autour de 1280°, c'est une cuisson de haute température. L’argile se vitrifie, c’est-à-dire qu’elle se transforme en une masse solide et non poreuse.

     

    ...La faïence...

    faïence

     Carol Gouthro, dans 500 Cups, Editions Lark Books

     

    La faïence reste plus ou moins poreuse après la cuisson. Elle est peu dense et légère alors que le grès est plus dense et plus compact. Elle reste relativement fragile et se cassera plus facilement en cas de choc. La cuisson en basse température permet de développer des émaux souvent plus vifs et plus colorés qu’en grès.

    Si le plat est réalisé avec une terre culinaire, les plats à four auront une bonne résistance aux chocs thermiques.

    Sa légère porosité a l’avantage de permettre une certaine évaporation des liquides qui peut être intéressante comme pour des germoirs ou des pots de fleurs par exemple. En revanche, il arrive bien souvent que ces mêmes pots de fleurs s’écaillent ou se brisent lorsque l’eau absorbée vient à geler. Il convient donc de les rentrer ou de les vider en hiver. Dans le même esprit, un napperon sous un vase ou un dessous de plat sous un pichet seront les bienvenus pour éviter les fuites et les auréoles sur les meubles.

     

    ...Le grès...

    Grès

    Tood Leech, dans 500 Cups, Editions Lark Books

     

    Le grès est plus dense que la faïence puisque la terre a subi un processus de fusion homogène de toutes les particules dont se compose la terre (comme la porcelaine). On dit que la pièce est vitrifiée. Sa résistance et sa dureté permettent de réaliser une vaisselle solide d'usage courant qui résiste aux rayures, à la corrosion et à l’acidité (comme le sel, le vinaigre…).

    La gamme des couleurs de grès est souvent plus sombre que la faïence, car les couleurs ne supportent pas toutes la haute température. Ceci-dit, les techniques évoluent et on voit de plus en plus de grès coloré.

    Après la porcelaine, le grès occupe la deuxième place dans la production de poteries de haute température, longtemps considérées comme plus nobles que la terre de basse température.

     

    ...La porcelaine...

    Porcelaine

    Photo issue du Printemps des potiers de Sanary, 2008

     

    La porcelaine est une céramique fine et translucide. C’est une terre difficile à travailler, les gestes doivent être précis et sûrs. Le potier n’a pas le droit à l’erreur sinon, gare aux déformations ou autres tracas ! La difficulté du travail et le prix de la matière première en font des pièces plus onéreuses que celles en grès ou en faïence.

    Elle cuit à la même température que le grès et comme lui, elle se vitrifie à la cuisson. Mais, à la grande différence du grès, elle devient translucide lorsque les parois de l’objet réalisé sont fines.
    La vaisselle en porcelaine est la plus imperméable et la plus dure. Elle est la plus résistante aux chocs thermiques et mécaniques. Attention, cela ne l’empêche pas de casser si vous la laissez tomber ou si vous la maltraitez !!

    Sur une pièce de qualité, lorsque la porcelaine est décorée, les pigments sont intégrés dans l’émail de la porcelaine. Cette technique rend les décors inaltérables dans le temps.

     

    En résumé, je ne vais pas vous surprendre si je vous dis que chaque terre présente des avantages et des inconvénients. Le choix d’une céramique se fait donc en fonction de son usage et du coup de cœur bien sûr !!


    Personnellement, mon cœur penche souvent pour le grès, mais j'apprécie aussi la variété et de ne pas m'arrêter à une seule matière ou technique.


    Et vous, avez-vous une préférence ?

     

    Boutique ALittleMarket

     

     

    Cet article vous a plu ?

     

    Alors,

    INSCRIVEZ-VOUS

    pour ne pas manquer les prochains...

     

     

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    MC
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 17:15

    très intéressant....réponses à des questions que je me posais.merci véro

    2
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 17:39

    Merci Marie-Christine, je suis ravie d'avoir pu t'apporter quelques réponses.

    Véronique

    3
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 18:50

    Merci pour ce bel article instructif. Moi aussi, comme Marie-Christine, je ne connaissais pas bien les différences entre ces 3 céramiques. J'aurais peut-être une préférence pour le grès, avec ses couleurs de terre chaude, mais j'aime aussi la vaisselle en faïence de ma mère avec ses petits légumes et mes bols chinois en porcelaine ! Passez une belle fin de journée. Yantra.

    4
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 21:01

    Merci de votre témoignage Yantra. On peut aussi trouver des couleurs chaudes en faïence et en porcelaine. Il y toutefois une réelle différence au toucher notamment. Selon les moments, son humeur,  le milieu... on peut préférer une matière, un décor, un toucher, une sensibilité ou une autre. C'est bien d'être ouvert à tout pour recevoir ce qui nous convient.

    Très bonne soirée. Véronique

    5
    Aurelie
    Mardi 13 Octobre 2015 à 16:21

    Mais vraiment, je n'y connaissais rien!! Je croyais que la matière première était differente!

    Merci Véro! 

    J'aime aussi le grès, mais j'ai un avis tout neuf sur la porcelaine maintenant que je lis ton article!!

    A bientôt,

    Aurélie (au pays des mugs en plastique...)

    6
    Mardi 13 Octobre 2015 à 17:40

    Bonjour Aurélie,

    L'argile est une matière première commune à ces trois terres. Mais attention, il existe de nombreuses variétés d'argile ! Chacune a sa spécificité. Les terres utilisées sont rarement trouvées tel que dans la nature. Ce sont donc des pâtes de différentes compositions qui contiennent différents composants permettant d'avoir les propriétés recherchées.

    Merci de ta visite Aurélie et tu sais, au pays des gobelets en plastique, on trouve également de très belles céramiques ;)

    A bientôt, Véronique

    7
    Mardi 20 Octobre 2015 à 19:17

    Bonsoir Véronique ,,, Un article intéressant ,,, j'aime les trois matières ,,, mais une petite préférence pour le grès ,,, je te souhaite une douce et belle soirée,,, Bisous Bisous,,, La Mure

    8
    Dimanche 25 Octobre 2015 à 10:57

    Je préfère la faïence multicolore ! la porcelaine c'est beau mais bien trop fragile alors ça reste dans la vitrine !

    9
    Mosquera
    Jeudi 17 Mai à 09:46

    Merci, c'est bien d'apprendre des nouvelles choses chaque jour et aujourd'hui votre commentaire m'a éclairé une doute  de plus, se super!

      • Jeudi 17 Mai à 13:43

        Je suis ravie que cet article vous ait apporté quelque chose et c'est très appréciable de le savoir. Merci pour votre message.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :